Raie Manta

MANTALEAU

 

fleche Retour menu Qui suis-je?

 

Équipement...

 

Ci-dessous le détail de mon équipement et celui de mon binôme (pour information, mon but n'est pas de faire de la pub) et mes habitudes d'entretien et de stockage (ce n'est peut-être pas la meilleure façon de faire!)

 

Combinaison

Pour moi

combi scubapro everflex top thermique

- en eau "chaude" de plus de 28°

Combinaison Scubapro Everflex 5mm + cagoule 2 ou 3 mm + Top thermique

 

 

 

- en eau "froide", genre 26 ou 27 ° (on ne rigole pas, je rappelle que je suis frileuse!)

Combinaison Tribord 7mm Monopièce MWS 500 lady + Top thermique manches longues ou courtes selon la température... et aussi : cagoule 2 ou 3 mm

combi mws 500 lady top thermique Et si l'eau est ponctuellement en dessous de 25° (comme certains sites à Bali ou dans les cénotes au Mexique): shorty, souris néoprène avec cagoule attenante, lycra intégral sous la combi... et si nécessaire, le tout en même temps avec la combinaison et le top thermique!...

 

Pour mon binôme

combi ows 900 man top neopreneCombinaison 5mm Tribord intégrale + Top Thermique ou Combinaison + shorty 5mm + cagoule si c'est froid (la notion de "froid" n'est pas la même!)

 

 

Mon truc perso pour enfiler la combi : utiliser de l'huile grasse de type Monoï ou toute autre huile (amande douce... quand même pas de l'huile de cuisson!) et s'en mettre le corps (pas besoin de litres non plus), et hop, ça glisse!. Finies les difficultés, plus besoin de tirer sur la combinaison et de s'en faire mal aux mains, et ça va plus vite! Et on a la peau douce, pas desséchée et selon l'huile, ça sent bon!

Côté entretien : rinçage si possible pendant le séjour (pas toujours possible) et stockage à l'ombre. Au retour : un passage dans la machine à laver et stockage sur cintre ou le plus à plat possible dans un sac de plongée.

 

 

Stab

seaquest diva LX scubapro glide 2000

 

Pour moi : stab de fille que j'aime pour son confort : Seaquest Diva LX

Pour mon binôme : Scubapro Glide 2000

 

 

 

Côté entretien : rinçage extérieur si possible pendant le séjour (pas toujours possible) et stockage à l'ombre. Au retour : quelques heures à tremper dans la baignoire, rinçage plusieurs fois intérieur. Stockage gonflé dans un sac de plongée.

 

 

Détendeur

pack legend ACDPour moi et mon binôme: Pack Legend ACD en version DIN

 

Côté entretien : rinçage extérieur si possible pendant le séjour (pas toujours possible) et stockage à l'ombre. Au retour : rinçage à la douche (jet doux). Stockage à plat déroulé dans un sac de plongée.

 

 

 

 

Ordinateur de plongée

aladin air X aladin memo mousePlongées à l'air

Nous utilisons tous les 2 un Aladin Air X.

Transfert des profils de plongée sur le PC avec la Mémo mouse

 

aladin smart com mares memo air

Plongée Nitrox

Nous utilisons un Aladin smart com et le Mares Nemo Air

 

 

Côté entretien : rinçage systématique après chaque plongée et stockage à l'ombre et au sec. Au retour : rinçage et stockage.

 

 

Palmes

mares avanti tre chaussantePour moi :

Palmes chaussantes : Mares avanti 3 (en rose!). Les Avanti quattro sont un peu dures pour mes petites jambes... mais conviennent parfaitement à mon binôme qui a ainsi la puissance suffisante pour m'aider en cas de fort courant!

mares volo race

 

A signaler que j'ai testé des Mares Volo Race... je les ai trouvées confortables, mais pas assez puissantes en cas de courant... retour à mes avanti 3 !

 

mares avanti tre reglable

 

Palmes réglables : Mares avanti 3

 

 

mares avanti quattro chaussantemares avanti quattro reglable Pour mon binôme

Palmes chaussantes : Mares Avanti Quattro

Palmes réglables : Mares avanti Quattro

 

 

Masque et tuba

Tuba pliantTuba pliantPour moi :

Tuba pliant (qui s'enroule) dans la poche du stab

Masque : Un vieux Cressi que je traîne depuis des années...

 

masque Cressi Matrix Pour mon binôme

Tuba : le même tuba pliant

Masque : Cressi Matrix

 

Côté entretien : Stockage là où c'est prévu, souvent une caisse attribuée à chaque plongeur. Au retour : rinçage et stockage dans le sac de plongée.

 

 

Éclairage

led light 44

Pour moi :

Led Light 44 fixée sur mon appareil photo en plongée de nuit avec un support et un bras

 

 

bersub neptune 600

Pour mon binôme : Bersud Neptune 600, avec un système de pile bien pratique à recharger, d'autant plus que ce sont les mêmes piles que ma lampe et que mon appareil photo

 

 

Côté entretien : rinçage systématique après chaque plongée et stockage à l'ombre et au sec. Inspection des joints à chaque ouverture. Au retour : rinçage et stockage. Lubrification du joint.

 

 

Équipement de sécurité

parachutesiffletcrochetmiroircouteau

 

 

 

 

Nous avons tous les 2 accrochés au stab ou dans la poche du stab :

- parachute orange tout simple sans soupape, avec une corde de 6 m et un plomb

- sifflet bien puissant

- crochet ou stick (fait maison!)

- miroir de signalisation

- couteau ou ciseaux de plongée

 

GLO-TOOBPour les plongées de nuit, on va tester les Glo-Toob pour la signalisation d'urgence ou de surface, il parait que c'est plus résistant que les lampes flash courantes que je vois trop souvent noyées lors des plongées...

A ne pas laisser allumé en permanence quand la visibilité est bonne, sous l'eau ce n'est pas une discothèque (avis personnel!)

 

Côté entretien : Tout reste accroché au stab ou dans les poches pendant le séjour ou entreposé là où c'est prévu, souvent une caisse attribuée à chaque plongeur. Au retour : rinçage et stockage dans le sac de plongée.

 

 

Sacs de voyage et de transport de l'équipement

Ah, le sac... une question qui a toute son importance avec les limitations de poids des bagages de plus en rigoureuses des compagnies aériennes...

En 2006, je me suis rendue au salon de la plongée à Paris avec une balance à main... et j'ai pesé tous les sacs proposés aux plongeurs.... J'en ai trouvé dépassant 7 kilos... beaucoup trop!!!

Mon préféré fut longtemps un Beuchat voyageur, pas trop lourd et bien solide (les roulettes aussi!). Il a fait son temps... et depuis, nous utilisons :

sac 35 litres DBG 35 sac 100 litres DBG 100R - un Tribord 35 litres comme sac cabine et sac de sport au quotidien (il est livré avec les 145 et 155 litres)

- un Tribord 100 litres pour les voyages limités à 15 ou 20 kilos

 

sac 145 litres DBG 145 sac 155 litres DBG 155 - un Tribord 145 litres (ancien modèle)

- un Tribord 155 litres quand il est possible de prendre 25 kilos et plus en soute

 

 

Côté entretien : Nettoyage à l'éponge et eau douce des gros sacs au retour, le sac à dos passe en machine à laver si il est trop sale ou salé!

Utilisation des sacs en dehors des voyages : pour stocker le matériel !

 

 

Matériel Photo

Voir la section photos pour le détail du matériel utilisé.

Côté entretien : rinçage systématique après chaque plongée et stockage à l'ombre et au sec. Nettoyage et graissage du joint toutes les 5 à 10 plongées, inspection du joint à chaque ouverture du caisson.

Au retour : rinçage et stockage. Le joint est stocké lubrifié dans un petit sachet et laissé à l'intérieur du caisson (ça évite de le perdre!)

 

 

Retour en haut de la page

© MANTA 2008 - 2011