Raie Manta

MANTALEAU

 

fleche Retour menu Qui suis-je?

 

L'histoire de ma vie de plongeuse à bulles...

c'est moi

 

Ci-dessous l'histoire de ma vie de plongeuse en 4 parties...

- Découverte et apprentissage de la plongée

- Premières plongées et poursuite de la formation

- La plongée, comme métier

- La plongée, ma passion partagée

- La plongée, sans les bulles?

 

 

 

 

Découverte et apprentissage de la plongée

surprise!

La plongée, je l'ai découverte en 1994 en piscine, parce que j'avais un ami plongeur, et j'ai voulu essayer (merci encore à Jean si il me lit, il a changé ma vie!). Je décide de m'inscrire dans un Club... Oui mais voilà, je ne savais pas nager, j'avais peur de l'eau !

marre

J'ai pris des cours de natation... Puis je me suis inscrite dans un club, et j'en ai bavé pendant 3 séances par semaine et des mois... Le vidage de masque, mission impossible, il m'a fallu plus de 40 leçons pour cesser de m'étouffer, lâcher mon nez qui refusait la sensation de l'eau... sans compter les tentatives dans ma baignoire... ;-) ... triste

Les séances d'entraînement, de nage intensive, bloc sur le dos, sur le ventre, sur le dos, de palmage de sustentation en portant des plombs, d'apnée avec un masque noir... je suis souvent rentrée découragée..

heureuse

... Et puis un jour, ça a marché grâce à la patience d'un moniteur surnommé Rambo que je remercie encore (je ne remercie pas les autres pour leur méthode brutale, crier, hurler, forcer, insulter, ne sert à rien!), j'ai été admise à passer le BE... mais...

help

...mais, il m'a été refusé!!! Tout parfait m'a-t-on dit, mais "maillot de bain non réglementaire"! J'avais un shorty sur mon maillot (frileuse, même en piscine!) et on m'a dit ça à la fin de l'exam!

cri

Avant c'était trop facile de l'enlever, non? Bref, j'ai abandonnée la plongée... pendant 48 heures.... avant de redemander à passer l'exam avec un autre moniteur.... et je l'ai eu!

super

 

Retour en haut de la page

 

 

Premières plongées et poursuite de la formation

froid

Premières 11 plongées en mai 1995 à Camaret, puis aux Glénans en juin. Brrrrr.... c'est froid!!!!

zut

Plongée au Lac Bleu (59) avant une nouvelle fâcherie avec mon club qui accepte de faire les exercices du N2 en milieu naturel, mais refuse de le délivrer avant la fin des sessions de théorie suivantes en 1996 car il faut commencer les cours en septembre, pendant 1 an...

Cette fois, je quitte le club, trouve une monitrice sympa à Paris qui me fait passer ma théorie et faire des tas d'exercices en fosse à Villeneuve La Garenne. Me valide la théorie et me dit de faire les exercices en mer pour valider le N2...

triste

Septembre 1995, je me sens prête, décide de faire un stage N2 en Méditerranée.... et tempête toute la semaine, annulé après quelques plongées pourries...!!!

idée

Finalement, début 1996, je pars à Eilat et tombe sur un "super" club...

En 5 plongées et 1 jour 1/2, et quelques dollars...je me retrouve avec en poche un Padi Advanced et un CMAS 2*??? Je n'ai pas tout compris !!! Je plonge à Eilat en autonome avec un binôme bien plus expérimenté que moi et très sympa, et me voilà à 35 plongées ! Et j'ai découvert la Mer Rouge!

plonge

Après quelques plongées de plus à Tenerife en mai 1995 (sympa pour les raies!), je décide de passer le niveau 3 en Égypte en Octobre.... mais à mon arrivée, pas de moniteur CMAS ni Fédé.... On me propose le Divemaster PADI en 2 semaines au vu de mes brevets précédents et après une plongée de réadaptation (j'avais déjà passé un brevet de secourisme).

oh!

Et là, surprise! Le moniteur réalise que je n'ai jamais fait le moindre exercice PADI, que j'ai eu le CMAS 2** sans même faire un exercice de sauvetage!

study

On décide de tout reprendre à zéro! Et c'est parti ! Bouquin d'Open Water et exercices,... bouquin Advanced et exercices,... bouquin Rescue et exercices (ah, c'est ça un remorquage!),... bouquin Divemaster et exercices (l'orientation, mon cauchemar de fille! Mais il est où le bateau??? ).

yes

Finalement, j'ai prolongé mes vacances, épuisé mon moniteur (merci pour ta patience Patrick!), plongé le jour et passé mes nuits dans les livres, à découvrir ce que je ne savais pas encore, bref, tout ce que j'avais loupé depuis le N2... et réellement commencé à me passionner pour la plongée. J'avais aimé à Eilat, mais là, c'était devenu une drogue.... A 69 plongées, me voilà divemaster... c'est le début...

 

Retour en haut de la page

 

 

La plongée, comme métier

1997 : Envie de faire de la plongée un métier, envie d'évasion, de voyage, de rencontres... Je pars travailler en Crête... ce qui sera un expérience très enrichissante, mais terrible au niveau sécurité des encadrants et rythme de travail. Quant à la plongée... bof... pas à mon goût!

 

1997 : 150 plongées et une première expérience de guide..., je pars travailler en Égypte, là où j'avais passé mon divemaster, et là...le bonheur!

Un club sérieux, agréable qui m'a permis de faire l'Instructeur Padi, puis l'Instructeur CMAS 2**.

J'y ai découvert un intérêt particulier pour la photo sous marine et passé mon brevet Nitrox.

Je garde de merveilleux souvenirs des élèves, des regards émerveillés des nouveaux plongeurs, et je suis heureuse d'avoir pu procurer ce bonheur, ce pétillement dans les yeux.

J'espère qu'ils en retiendront le respect de l'environnement sous marin également.

Les difficultés que j'avais rencontrées pour apprendre à plonger m'ont permis de mieux comprendre celles des autres, et de vaincre l'appréhension de certains débutants qui en pleuraient de trouille. J'ai eu des élèves de tous âges, jusque 78 ans pour un baptême en mer, des handicapés qui s'en sortaient comme des poissons dans l'eau... bref, des gens fantastiques!

 

Fin 1998 : 400 plongées, je suis un peu lassée de la vie Égyptienne et d'enchaîner les cours... je décide de me faire plaisir et de plonger pour moi !

 

1999 : Quelques mois à Cozumel, entre plongées loisir et analyse financière pour un hôtel...

Mi 1999 : Retour en France, nouveau travail "au sec" cette fois...

 

Retour en haut de la page

 

 

Manta

 

 

La plongée, ma passion partagée

 

Manta et son binôme

 

 

 

 

Fin 1999

LA rencontre! ... avec un non plongeur.... prédisposé à aimer l'eau.... 

 

... dès 2000, il a passé l'Open Water et l'Advanced...

Quelques années plus tard, le Rescue...

Et déjà 950 plongées en 2010!

 

 

 

 

 

Mon binôme

 

C'est un binôme de rêve, qui a le sens de l'orientation (c'est inné chez les garçons??? ),

... qui prend soin de sa binômette trop occupée à prendre des photos,

... déniche les petites bestioles que je ne vois pas,

... retrouve le bateau quand il n'y a pas de guide,

... patiente tranquillement quand je prends des photos,

... m'assiste immédiatement quand un matériel lâche (débit continu, stab qui ne se gonfle pas, oreille qui ne descend pas, crampe.... ),

... et utilise ses puissantes palmes et muscles pour m'aider en cas de trop fort courant...

Oui, je sais, j'ai de la chance !

 

 

 

 

C'est une nouvelle étape dans ma vie de plongeuse : des intervalles de surface pour travailler et préparer les prochaines plongées, et l'utilisation maximale de tout jour de congés pour voyager et plonger!

 

 

La plongée, sans les bulles?

2009 : je découvre, via un baptême, la plongée au recycleur... fantastique pour approcher la faune sous marine... mais ça, ce n'est plus la plongée à bulles... c'est de la plongée sans bulles...

Récit de mes aventures ici : plongée sans bulles

 

Retour en haut de la page

© MANTA 2008 - 2011