Raie Manta

MANTALEAU

 

 

drapeau mexique Compte-rendu du séjour à Cozumel, Xcalak et Chinchorro en 1999

 

 

 

 

 

Aucune photo de ce voyage

Date du séjour : février à mai 1999

Organisation du voyage : individuelle

Club : Divers clubs

Plongées réalisées : 7

contente Avis général : Satisfaite baluchon

 

Sites de mes plongées :

Xcalak

Chinchorro

Cozumel

 

Un peu de géographie...

carte yucatan

 

Carte détaillée du Yucatan, localisation de Xcalak et Chinchorro

carte du Yucatan

 

Compte-rendu du séjour

Avion avec Lauda Air, c'est le moins chez que j'aie trouvé. Un peu plus long que les autres car via Vienne, mais service impeccable.

Hôtel Flamingo à Cozumel, petit hôtel proche du centre de Chinchorro Adventures Dive Center lors du séjour dans le sud du Mexique.

 

Ce séjour était cette fois plus dédié à la partie terrestre : long séjour à Cozumel (entrecoupé d'un week end à La Havane,très facile d'accès depuis Cancun), travail administratif pour le Flamingo, et visite du Sud (le but était au départ d'aller plonger à Belize, mais c'est compliqué et les loueurs de voiture sont très réticents à l'idée de passer la frontière)

 

Cozumel : en dehors des zones touristiques, l'île a de nombreux trésors cachés.

Pour les amoureux de la nature : de petites maisonnettes de l'autre côté de l'île de Cozumel pour environ 20 dollars (eau courante mais éclairage à la bougie), directement sur la plage, isolées de tout... le réveil dans une eau de mer chaude, idéal! Mais pas de plongée de ce côté-là. Pour y aller, louer une petite moto, une voiture, ou faire du stop. Sur la côte est de Cozumel, on peut faire de longues ballades à cheval le long des plages désertes, et même se promener au milieu de vestiges mayas sans quitter sa monture... dépaysant!

 

Xcalak et Chinchorro : en 1999, un coin perdu, une route de terre qui commence à se construire, et des hôtels en prévisions... pour l'instant pas grand chose! J'ai eu la chance de trouver un petit hôtel construit par 2 européens, et un centre de plongée.

Le coin est tellement perdu que l'on y achète l'essence en bouteille et que pour manger... il faut simplement aller frapper aux portes des maisons! Ce que j'ai fait... la première porte s'est ouverte sur un enfant à qui j'ai expliqué que je souhaitais manger. Il m'a regardée d'un air totalement désolé en me disant qu'ils n'avaient pas grand chose à me proposer, que le village est très pauvre, qu'ils n'ont pas de viande... mais que si je voulais, je pouvais entrer et ils me donneraient à manger la seule chose chose dont ils disposaient sur place : des langoustes, et que des langoustes! ...hum, j'ai accepté! J'ai été chaleureusement accueillie à la table familiale et mangé d'énormes langoustes grillés... un délice pour moi... la simple nourriture pas variée pour les familles du coin, avec coquillages et poissons... Et j'ai payé un prix dérisoire!

Le lendemain, j'y retourne... le même gamin m'ouvre et s'excuse, ils n'ont encore que des langoustes ce soir!

... j'y ai mangé tous les soirs !!!

Côté plongée, les récifs sont beaux, intacts, la visibilité excellente... et les prix abusifs! Un seul club sur place 125 USD pour 2 plongées (au cours du dollar en 1999!)... la plongée en elle même ne vaut pas vraiment le déplacement... mais les coquillages énormes marinés au citron que l'on sert comme repas entre 2 plongées (il suffit de se mettre debout dans la lagune pour les ramasser!) valent le déplacement!

Sans compter la chaleur des habitants de ce petit village et leurs repas!

Bien sur, il est plus facile de faire ce genre d'expédition quand on parle espagnol, car personne ne parlait anglais, encore moins français!

 

 

Les Plus de ce voyage

- Avoir la possibilité de vivre quelques mois à Cozumel pour en découvrir les aspects non touristiques

- Le séjour dans un petit village à Xcalak et leurs incroyables "restaurants", la nature vierge et la chaleur des habitants

 

 

Les Moins

- Le coût des plongées à Chinchorro, certes intactes et sans plongeurs, mais dont la qualité se rapproche de celle de Cozumel

 

 

Conclusion

lobsterUne belle expérience à Cozumel et à Chinchorro, cette fois plus sur terre que sous l'eau !

 

 

Retour en haut de la page

 

© MANTA 2008 - 2011